Miguel Angel Lopez suspendu provisoirement par l’UCI Miguel Angel Lopez est suspendu jusqu'à nouvel ordre par l'UCI. Photo : Cor Vos

L’Union Cycliste Internationale vient de publier un communiqué dans lequel elle fait part de sa décision de suspendre provisoirement Miguel Angel Lopez (Team Medellin). Cette suspension s’inscrit dans l’enquête menée sur le docteur Marcos Maynar.

Rebondissement dans l’enquête menée sur le docteur Marcos Maynar, l’UCI a décidé de suspendre le coureur colombien Miguel Angel Lopez. Cette décision fait suite à de nouveaux éléments qui laisseraient entendre que Lopez aurait eu recours à l’usage d’une substance interdite dans les semaines précédant le Tour d’Italie 2022. L’UCI a donc décidé de suspendre provisoirement le coureur dans l’attente de la décision finale.

Viré de chez Astana fin 2022, Miguel Angel Lopez trouve aussitôt refuge chez Team Medellin

C’est dans le courant du mois de décembre de 2022 que la carrière de Miguel Angel Lopez connaît un premier coup d’arrêt, lorsque la formation Astana décide de mettre un terme au contrat du coureur colombien. En effet, depuis plusieurs mois, le nom de Miguel Angel Lopez revenait régulièrement dans l’affaire du docteur Marcos Maynar, au centre d’un vaste trafic de produits dopants découvert en Espagne. Il n’aura cependant fallu que quelques jours pour que Lopez retrouve un contrat auprès de la modeste équipe Team Medellin où il remportera le Tour de San Juan. Il faisait d’ailleurs partie de la sélection colombienne pour les Mondiaux de Glasgow.

Toutes les actualités