Comment choisir sa licence : FFC ou UFOLEP ?

Vous êtes sur le point de prendre une licence pour vous essayer ou reprendre la compétition ? Vous êtes perdu entre les fédérations FFC et UFOLEP ? Vous êtes au bon endroit pour tout comprendre et savoir vers quelle licence vous diriger la saison prochaine

Ça y est, vous êtes prêt à vous lancer dans le grand bain. Mais comment choisir votre licence : FFC ou UFOLEP ? Rien de plus simple. Voici quelques critères à prendre en compte.

Comment choisir ma licence ?

Tout d’abord, il est important de faire le tour des clubs présents dans votre région. Ils peuvent être nombreux, comme inexistants. Certaines zones sont malheureusement très peu fournies en clubs proposant des licences pour pouvoir faire quelques compétitions. Déjà, vous pourrez faire une première sélection des clubs autour de chez vous. De la même manière, vous pouvez vous tenir informé des dernières actualités sur le cyclisme grâce à TotalVelo.

Ensuite, il faudra connaitre les modalités du ou des clubs que vous avez sélectionnés. En effet, le plus simple serait qu’il soit affilié aussi bien à la FFC qu’à l’UFOLEP, pour vous permettre un plus grand choix.

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à contacter ces clubs et choisir celui qui vous attire le plus. Chaque club a ses habitudes : ils peuvent financer les licences, offrir ou faire payer les équipements organiser des entraînements collectifs… Demandez le règlement intérieur pour éviter les mauvaises surprises au moment où vous franchirez le pas.

Prendre une licence FFC…

La Fédération Française de Cyclisme (FFC) est la fédération phare du cyclisme en France. Malheureusement, avec le temps, certaines régions ont été désertées au point de laisser place qu’à quelques courses par an contraignant les licenciés à faire plusieurs centaines de kilomètres pour courir. Heureusement, d’autres régions continuent de proposer de nombreuses courses ! Regardez les calendriers de courses des années précédentes pour savoir s’ils sont étoffés ou non. Pour cela, il faut se rendre sur le site de la FFC.

Si vous vous orientez sur une licence FFC, vous aurez plusieurs choix : Open ou Access. Mais qu’est-ce que c’est ?

  • La Licence compétition Open : elle permet de courir sur les épreuves Open (1, 2 et 3e catégorie) et même sur les courses Élites, ouvertes aux Open. Cependant, il est impossible de participer aux courses Access. Le prix de l’Open est à 137 €.
  • Licence compétition Access : elle permet de découvrir le cyclisme à moindre de coût et avec un niveau plus abordable. L’Access est divisé en 4 catégorie de niveau (1, 2, 3 et 4) permettant de trouver un peloton à son niveau. Elle donne accès aux courses d’un niveau supérieur (Open), ouverte aux Access. Le prix de l’Access est à 77 €.

Ou une licence UFOLEP !

Vous pouvez aussi opter pour une licence UFOLEP. Les puristes vous diront que c’est moins bien, moins prestigieux et autres arguments, mais vous faites du vélo pour vous. Pas pour les autres.  Si vous débutez en UFOLEP, vous vous retrouverez dans la catégorie d’accueil : la 3e catégorie. Selon les régions, le niveau est très différent.

Cependant, il s’agit d’une catégorie où même si vous êtes peu entraîné, vous trouverez votre place au bout de quelques courses. Les courses sont relativement courtes (entre 50 et 60 kilomètres), ce qui permet de débuter assez aisément avant de franchir les étapes suivantes. Car oui, si vous marquez des points avec des victoires ou podiums, vous accéderez aux catégories suivantes (2e et 1e catégorie) où les niveaux sont plus élevés.

De la même manière, faites le tour des clubs par chez vous pour avoir les informations nécessaires. Car dans certaines régions, l’UFOLEP, dans sa partie cyclisme, est très peu développée (voire pas du tout).

Et si je prenais les deux ?

Après tout, vous pouvez bien prendre les deux licences ! Rien ne vous en empêche. Avec une licence FFC, vous avez la possibilité de prétendre à une licence UFOLEP, selon les modalités et règlements en vigueur. Mais vous serez classé en 1e catégorie d’office. Attention donc si vous ne connaissez pas encore réellement votre niveau de ne pas vous retrouver au sein d’une catégorie qui ne serait pas adaptée pour vous.

Toutes les actualités