Victoire Berteau : « Ça pourrait tourner en ma faveur » Victoire Berteau est sur ses terres à l'occasion de Paris-Roubaix 2024. Photo : Cor Vos

Pour la troisième fois de sa carrière, Victoire Berteau est au départ de Paris-Roubaix ce samedi. Mais cette fois, la Nordiste aura le maillot de championne de France sur les épaules.

Victoire Berteau (23 ans) sera scrutée de près à Denain pour le départ de Paris-Roubaix 2024 ce samedi. Si la pensionnaire de l’équipe Cofidis est loin d’être l’ultra favorite, les couleurs bleu-blanc-rouge de son maillot de championne de France attirent l’œil. D’autant plus qu’elle court à domicile. « Je suis super motivée ! J’ai pu voir que j’avais la forme et les jambes sur le Tour des Flandres. J’ai hâte de voir ce que ça va donner samedi », a-t-elle dit dans un communiqué de son équipe.

Victoire Berteau prête à en découdre sur les pavés de l’Enfer du Nord

« Avoir le maillot bleu-blanc-rouge et courir la plus belle des courses à la maison, c’est vraiment top, a ajouté Victoire Berteau. Il y aura toute ma famille et mes proches dans les secteurs pavés et à l’arrivée, ce sera forcément un surplus de motivation. Ça pourra même me permettre de faire la différence en fin de course. » Quant à son amour pour les pavés, la coureuse de la Cofidis a continué : « Ce que j’aime, c’est que ça soit aussi dur mentalement que physiquement. Il faut être concentré, bien regarder où tu mets tes roues. Moi j’essaie de profiter du moment et de ne pas trop penser à la douleur. Il ne faut pas oublier que c’est la plus belle course de l’année ».

Enfin, la championne de France a livré son scénario idéal pour Paris-Roubaix : « Ce qui serait génial, c’est d’avoir une petite longueur d’avance à l’entrée du premier secteur. L’objectif surtout, c’est de ne pas avoir un train de retard et d’être bien placée avant le premier secteur. Ensuite, il faudra veiller aux chutes, résister au maximum. À Mons-en-Pévèle puis au Carrefour de l’Arbre, on aura une idée plus précise de celles qui joueront la gagne. C’est une course d’un jour : tu peux avoir de la chance ou de la malchance, j’espère que ça pourrait tourner en ma faveur ».

Toutes les actualités