Romain Bardet prendra sa retraite en juin 2025 Romain Bardet a prolongé jusqu'en juin 2025, après quoi il mettra un terme à sa carrière sur route. Photo : Cor Vos

Alors que le doute planait quant à son arrêt, Romain Bardet a annoncé qu’il prendrait sa retraite en juin 2025, après le Critérium du Dauphiné. Il courra donc son dernier Tour de France cet été.

Romain Bardet (33 ans) prendra sa retraite en juin 2025, après le Critérium du Dauphiné. Le coureur français a donc prolongé de quelques mois son contrat avec son actuelle équipe, DSM-firmenich PostNL. L’Auvergnat participera une dernière fois au Giro avec l’objectif d’obtenir une victoire d’étape avant de finir sur ses routes d’entraînement lors du Dauphiné. Après quoi, il prendra part à différentes compétitions de gravel avec les Championnats du Monde de Nice en ligne de mire.

Romain Bardet à la retraite sur route en juin 2025

« J’ai vraiment apprécié mon temps avec l’équipe jusqu’à présent, donc pour moi, c’était une évidence de continuer avec eux ou d’y mettre fin complètement à ma carrière, a déclaré Romain Bardet dans un communiqué de l’équipe DSM-firmenich PostNL. Pour moi, c’est ainsi que je rêvais de terminer ma carrière. J’espère encore viser de grosses victoires avec l’équipe en 2025, notamment sur le Giro, pour tenter d’y remporter la victoire d’étape qui nous manque. »

« Je sens aussi que je veux redonner quelque chose à l’équipe dans cette course après l’avoir fait trois fois ensemble. Je continuerai également à travailler avec les plus jeunes coureurs de l’équipe et à les aider à se développer vers leurs objectifs de classement général. »

Un dernier Dauphiné pour Romain Bardet puis le gravel

« Le Critérium du Dauphiné sera ma dernière course sur route, car c’est ma course préférée du calendrier. C’est vraiment montagneux et proche de chez moi. Ce sont les routes sur lesquelles je m’entraînais beaucoup, il ne pouvait donc pas y avoir de meilleur endroit pour terminer ma carrière sur route. Après cela, j’ai vraiment hâte de relever un nouveau défi et de faire des courses gravel avec le soutien de l’équipe. Ce sera une sorte de transition pour moi, mais je ferai de mon mieux dans certaines Coupes du Monde et j’espère bien réussir également aux Championnats du monde à Nice en 2025 », a conclu Romain Bardet.

Toutes les actualités