Lapierre met fin à son partenariat avec Groupama-FDJ Lapierre n'équipera plus l'équipe Groupama-FDJ en 2024. Photo : Cor Vos

C’est la fin d’un cycle chez Groupama-FDJ. Entre les départs à la retraite de Thibaut Pinot ou encore Mathieu Ladagnous, sans oublier le transfert d’Arnaud Démare, c’est maintenant la marque Lapierre qui cesse son partenariat.

MATERIEL. Depuis plus de 20 ans, Lapierre équipe en vélos la formation de Marc Madiot : Groupama-FDJ. Sauf que ce partenariat prendra fin à l’issue de l’année 2023. La marque française a indiqué ce vendredi qu’elle ne fournira plus de matériels à l’équipe World Tour. En 20 ans, Lapierre a pu pousser ses développements en synergie avec les coureurs professionnels. L’arrivée de Stefan Küng au sein de la Groupama-FDJ a notamment permis l’amélioration du cadre de contre-la-montre. Selon les rumeurs, ce sont sur des vélos Wilier que devraient courir les coureurs de l’équipe française.

Lapierre et Groupama-FDJ : c’est fini !

« Au-delà des nombreuses victoires, nous retiendrons de ce partenariat que nous avons ensemble réussi à construire quelque chose d’unique dans l’univers World Tour. Cette collaboration nous aura permis le développement de vélos exceptionnels, répondant aux exigences du cyclisme World Tour et permettant à nos consommateurs de pouvoir avoir des vélos performants et aboutis », a déclaré Dorian Tabeau, directeur de Lapierre. Marc Madiot a ajouté : « Nous respectons le choix de Lapierre de mettre fin au partenariat. Comme chaque entreprise, Lapierre doit faire des choix stratégiques. La fin de cette collaboration en est l’illustration et nous sommes respectueux de cette décision ». L’équipe féminine FDJ-Suez, qui n’est pas en lien avec l’équipe masculine, restera sur les vélos de la marque française en 2024.

Toutes les actualités