Jannik Steimle : « Il s’agissait surtout de rester sur le vélo » Ne pas tomber sur les pavés trempés était la clef pour gagner le Grand Prix de Denain selon Jannik Steimle. Photo : Cor Vos

Jannik Steimle a remporté le Grand Prix de Denain au terme d’une longue échappée qui a résisté jusqu’au bout au retour des favoris. Il permet à sa nouvelle équipe Q36.5 de débloquer son compteur de victoires en 2024.

Jannik Steimle (27 ans) a créé la surprise en s’imposant sur le Grand Prix de Denain 2024 (1.Pro). Echappé avec cinq autres coureurs à qui le peloton a laissé trop de marge, il s’est joué la victoire face à son dernier compagnon Ceriel Desal qu’il a facilement battu au sprint. Derrière, les favoris ont été retardés par de nombreuses chutes, lesquelles ont avantagé les hommes de tête. Steimle remplit ainsi son nouveau rôle de leader au sein de l’équipe Q36.5 à qui il apporte sa première victoire de la saison.

Jannik Steimle : « J’ai quitté Quick-Step pour avoir mes chances »

« Je suis très content qu’on ait pu aller au bout », déclare Jannik Steimle en interview après l’arrivée. « Nous formions un très bon groupe. Nous avons vraiment bien couru ensemble. À la fin il s’agissait surtout de rester sur le vélo sur les secteurs pavés humides. Il fallait croire en soi. Je ne m’attendais pas à être dans l’échappée. Je m’y suis retrouvé à un moment et comme je me sentais bien dès le départ je me suis dit que c’était une bonne opportunité d’aller au bout ».

« Je n’étais pas très content de ma forme ces dernières semaines mais ma copine et ma famille m’ont soutenu pour que je me dépasse. Cela a payé aujourd’hui », poursuit l’Allemand. « J’avais plus un rôle de soutien chez Quick-Step. J’ai changé d’équipe pour avoir mes chances. Cela a pris trois mois pour obtenir ma première victoire. Cela me donne beaucoup de motivation pour les classiques à venir ».

Toutes les actualités